une encyclopédie sur le jdr warhammer

ce forum regroupe toutes informations sur le jdr de warhammer, que ce soit de l'officiel ou pas, du personnel ou pas. Ce site n'a rien d'officiel et ne pourra remplacer en aucuns cas les livres de bases WJRF.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Adorateurs du Chaos

Aller en bas 
AuteurMessage
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Adorateurs du Chaos   Dim 30 Oct à 8:31

Adorateurs du Chaos
Les adorateurs du Chaos sont des humains ordinaires et n'ont pas de profil particulier. Un adorateur peut suivre n'importe quelle carrière. Naturellement, ces individus sont aussi variés que les autres humains. Les adorateurs du Chaos qui vénèrent Khorne ont tendance à avoir des valeurs de capacités de combat élevées. Les disciples de Nurgle sont généralement des lépreux ou des victimes de maladies, glorifiant leur dieu de la peste dans l'espoir qu'il les épargne. S'ils doivent se distinguer, ce sera par des capacités inférieures à celles des humains moyens. Les disciples de Tzeentch sont souvent des magiciens ou des nécromanciens, avec une intelligence et des capacités magiques au-dessus de la normale. Enfin, les adorateurs de Slannesh ont habituellement une sociabilité élevée mais une volonté réduite, ce qui représente la facilité qu'ils ont à attirer autrui vers les plaisirs interdits de leur sensuelle divinité, mais aussi la faiblesse qui les a entraînés dans ce culte.
Quoi qu'il en soit, il ne s'agit que de généralités. Les cultes du Chaos sont infiniment variés et beaucoup sont tout à fait hors norme.

La Lame Rouge : culte de Khorne
La Lame Rouge est un culte dont les membres sont issus presque exclusivement des rangs des régiments impériaux. Seuls ceux qui ont prouvé qu'ils se délectaient du combat se voient offrir la chance d'être admis au sein du culte. Ce dernier est présenté aux recrues potentielles comme une confrérie de guerriers plutôt que comme un groupe religieux, une sorte de cercle secret pour la crème des soldats. Pour commencer, on présente aux membres de nouvelles techniques de combat adaptées à leur style débridé. Lors d'une initiation au culte de la Lame Rouge, deux nouveaux membres doivent s'affronter, soi-disant pour prouver leur maîtrise des techniques qu'ils ont apprises. Avant le combat, on les drogue afin qu'ils entrent dans une rage terrible à la moindre provocation. Le duel se termine toujours lorsqu'il n'en reste qu'un. Dès lors, le nouvel initié est entièrement complice des méfaits de la Lame Rouge ; s'il essaye de partir pour informer les autorités impériales, il sera pendu pour meurtre. Lorsqu'il prend conscience du piège dans lequel il est tombé, il est initié aux véritables mystères de Khorne, La plupart des initiés sont des psychopathes avant même leur recrutement et il est rare qu'ils voient une objection à vénérer Khorne, même si on n'exerce pas de chantage sur eux.
En général, les membres du culte de la Lame Rouge ne sont guère différents des soldats impériaux ordinaires. Ils combattent quand leurs généraux le leur ordonnent, affrontant d'autres troupes liées au Chaos si besoin est. Khorne et ses démons ne voient aucune objection à ce que les disciples se massacrent entre eux. Bien au contraire, le combat rend ses adorateurs plus forts. Les disciples attendent toutefois que leur maître secret leur donne l'ordre de s'élever contre l'Empire, que ce soit en trahissant leur unité lors d'une bataille contre les maraudeurs du Chaos, en amenant un groupe de soldats mécontents à déserter et à rejoindre les rangs du Chaos, ou simplement en fondant une compagnie de mercenaires qui travaille volontiers pour les armées chaotiques.

Le Baiser Exquis : culte de Slaanesh
Le Baiser Exquis est un culte local de Slaanesh que l’on peut retrouver dans n'importe quel village de l'Empire. Ses membres se retrouvent à chaque fois que Morrslieb est pleine dans la bruyère qui entoure le village. Là, les hornmes-bêtes et les mutants sortent des bois pour les rejoindre et se livrer à des réjouissances orgiaques en l'honneur de Slaanesh. Environ 20% des villageois en sont membres, et bien qu'ils se cachent, ils se montrent moins prudents que nombre d'autres cultes quand ils recrutent de nouveaux membres. Comme toujours avec les cultes de Slaanesh, ils ont pour but de recruter en premier lieu les jeunes gens les plus séduisants du village, en partie parce que de tels individus ont plus de facilité à en attirer d'autres. Cela risque néanmoins de mener le culte à sa perte. Ainsi, des aventuriers pourraient être contactés par une jeune fille du cru qui a été entraînée dans l'une de ces réunions sans réaliser les actes horribles auxquels on attend qu'elle se soumette.

La Roue d'Argent : culte de Tzeentch
Les adorateurs de Tzeentch pratiquent souvent la sorcellerie et on dit que la plupart des collèges de magie abritent d'énigmatiques cabales de ses disciples. La Roue d'Argent entre dans une catégorie un peu plus discrète. Ses membres sont les sorciers et sorcières de village que connaissent bien tous les paysans de l'Empire et de l'étranger. La plupart n'ont pas la moindre idée de ceux pour qui ils travaillent vraiment.
Les sorciers de village n'ont pas de structure aussi organisée qu'une guilde ou un collège de magie, mais ils trouvent cependant utile de pouvoir communiquer les uns avec les autres. Chacun connaît l'existence de ses voisins des autres villages, gardant le contact avec eux par l'intermédiaire de pigeons voyageurs et se rencontrant à l'occasion pour échanger sorts et recettes de potions. Dans la plupart des provinces électorales se tiennent des rencontres annuelles de sorciers de village qui permettent le même genre d'activités, mais à une plus grande échelle. Les organisateurs de ces rencontres, et nombre des sorciers qui s'y rendent, font partie de l'un des cultes les plus étendus et les plus nébuleux de tout l'Empire. Toute magie est par nature corrompue par le Chaos, et le but de la Roue d'Argent est d'accroître ce Chaos, lentement mais sûrement. Ajouter d'infimes quantités de malepierre afin d'augmenter l'efficacité d'une potion, incorporer un ou deux mots de langage sombre dans la formule d'un charme ou cacher un emblème chaotique dans les inscriptions complexes d'un talisman, voilà diverses façons pour ces adorateurs de parvenir à leurs fins. Les autres sorciers de village, dont le savoir est par nature empirique, sont enclins à accepter de nouvelles techniques sans réellement se renseigner quant à leur origine.

L'Alliance de la Peste Pourpre : culte de Nurgle
L'Alliance fut fondée il y a cinq ans, quand un groupe d'étudiants ivres du collège universitaire de Nuln accomplit un rituel qui invoqua lui démon majeur de Nurgle. Ceux qui survécurent devinrent des adora¬teurs du Seigneur des Mouches. Contrairement au tout-venant des adora¬teurs du Chaos, ils sont intelligents, cultivés et organisés. La plupart sont maintenant des charlatans, parcourant l'Empire pour vendre des «remèdes » infectés par des maladies bien pires que celles qu'ils sont censés guérir. La peste pourpre, un présent du démon, tue lentement mats sûrement, déformant tout d'abord le cerveau de ses victimes, puis leur corps qui se couvre de bubons écarlates et nauséabonds.

De l’avis des érudits
Le Chaos est présent partout dans l'Empire, dissimulé juste sous la surface des choses. Il n'existe pratiquement aucune strate de la société qui soit indemne de la corruption des Sombres Pouvoirs, depuis les cultes décadents de Slaanesh, à Altdorf, au temple secret dédié à Khorne sous les casernes impériales de Nuln, en passant par les survivants de la peste qui se tournent vers Nurgle pour lui adresser remerciements et supplications, jusqu'aux marchands avides de pouvoir offrant des sacrifices à Tzeentch. Ces puissances ont quelque chose à offrir à tous ceux ou celles qui ne sont pas entièrement satisfaits de leur sort, c'est-à-dire pratiquement tous les humains, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'Empire.
Les cultes sont extrêmement divers en taille et en puissance, comme dans leurs buts et la nature de leurs membres. Cela va de petites cellules de conspirateurs enfouies au cœur de l'Empire jusqu'à des villages entiers qui se vouent secrètement au Chaos. En leur temps, des érudits, des politiciens, des prêtres, des artisans, des fermiers, des soldats et des membres de presque toutes les professions connues ont un jour pu tomber sous l'emprise du Chaos et ils ont souvent recruté leurs semblables. En vérité, un certain nombre d'organisations clandestines se cachent derrière le masque respectable de sociétés caritatives et beaucoup d'entre elles se sont jointes à l'un des cultes du Chaos sans vraiment réaliser dans quoi elles s'engageaient. Certaines de ces sectes sont vouées au renversement de la société, ce qui leur attire des nuées de révolutionnaires et d'agitateurs, alors que d'autres sont exclusivement consacrées à la recherche du pouvoir personnel ou simplement à la poursuite des plaisirs sans fin que l'on peut obtenir par la vénération de Slaanesh.
Le point commun de tous les cultes est qu'ils se dissimulent aux yeux du commun des mortels, afin que les répurgateurs et des templiers ne les détectent pas immédiatement. Comme il existe dans l'Empire un certain nombre de sociétés secrètes qui n'ont rien à voir avec le Chaos, la découverte de véritables cultes du Chaos en est rendue d'autant plus difficile pour ceux qui cherchent à les détruire. A cause de cette tendance générale à conserver le secret et de la relative indépendance de chaque secte, les buts de ces organisations varient souvent à l'extrême, au point d'entrer en conflit direct avec ceux d'un autre culte. Cela conduit parfois à des affrontements entre cultes, conscients ou non. Les dieux du Chaos ne paraissent pas s'en offusquer et favorisent même de tels comportements, tout comme ils encouragent les maraudeurs du Chaos à razzier les villages de leurs semblables.

Informations tirées du "Bestiaire du Vieux Monde"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
 
Adorateurs du Chaos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La confrerie du "chaos "( RP ouvert a tous )
» La Horde de l'Altérateur [Chaos-2500 points]
» vente de figs chaos et demons en trop
» Vente matos chaos mortel en metal
» Nouveau LA chaos.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
une encyclopédie sur le jdr warhammer :: Appendice des choses magiques et divine :: A-B-
Sauter vers: