une encyclopédie sur le jdr warhammer

ce forum regroupe toutes informations sur le jdr de warhammer, que ce soit de l'officiel ou pas, du personnel ou pas. Ce site n'a rien d'officiel et ne pourra remplacer en aucuns cas les livres de bases WJRF.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Démons

Aller en bas 
AuteurMessage
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Démons   Lun 31 Oct à 17:06

Démons
Les démons sont les seules créatures véritablement issues du Chaos. Ils sont générés par sa puissance brute et leur forme est modelée par ses moindres désirs. Leur apparence et leur comportement reflètent toujours le dieu du Chaos qu'ils servent. Vous trouverez ci-dessous une description des démons mineurs les plus répandus, mais la diversité et les pouvoirs des serviteurs des Puissances de la Corruption sont infinis.
La variété des formes de démons n'est limitée que par l'imagination maligne des dieux du Chaos. Toutefois, les érudits ont identifié certains types répandus dont les dieux usent à l'envi lorsqu'ils ont des desseins précis en tête. Cinq d'entre eux, associés aux dieux auxquels ils sont liés, sont détaillés ici. Ce sont là, et de loin, les plus susceptibles d'être rencontrés car les autres types de démons sont dévolus à des tâches d'une grande spécificité ou dotés d'une puissance inimaginable.

Démonettes de Slaanesh
Les plus puissants symboles de séduction et de lascivité de Slaanesh sont les démonettes. Elles ressemblent à de belles humaines dotées de crêtes osseuses en guise de cheveux et de serres en forme de faux à la place des mains. Les démonettes sont d'enjôleuses meurtrières. Dès que possible, elles déclenchent des combats par leurs beaux discours, mais surtout grâce à leur séduction. Si un adversaire potentiel est prêt à écouter leurs murmures et leurs susurrements charmeurs, elles lui promettent des plaisirs au-delà des rêves des mortels, le berçant de ses paroles jusqu'à ce qu'il soit assez près pour qu'elles se livrent à leur péché mignon : empaler leur victime sur leurs membres aiguisés comme des rasoirs. Pour les sens pervertis des démonettes, il s'agit du mélange parfait entre une extase quasi érotique et la sensation tout aussi délicieuse d'infliger une mort douloureuse à leur « partenaire ».

Gargouilles du Chaos
Les gargouilles sont des démons à l'apparence sauvage et qui ne sont associés à aucun dieu en particulier. Elles n'ont pas d'armes, mais leurs griffes et leurs crocs sont aussi longs qu'effilés. Les gargouilles du Chaos travaillent presque toujours en meute car elles sont d'une nature assez lâche. Lorsqu'on les voit à l'œuvre, elles évoquent un banc de piranhas volants capables de mettre en pièces leur malheureuse victime. Les gargouilles du Chaos préfèrent attaquer les faibles. Elles aiment passer du temps dans le Vieux Monde, qui regorge d'une incroyable variété de proies aux goûts différents. Elles n'ont donc aucune intention d'écourter ces moments agréables en chassant des créatures de plus grande taille, plus nombreuses ou plus féroces qu'elles-mêmes. Leurs victimes favorites sont les adversaires blessés, endormis, solitaires ou de petite taille. Si elles se heurtent à une résistance organisée, elles préféreront fuir plutôt que de risquer l'instabilité.

Horreurs de Tzeentch
Les horreurs de Tzeentch ont une apparence perpétuellement changeante, toujours affreuse, mais jamais identique d'un moment à l'autre. Ce sont les incarnations vivantes de la magie et du changement, et elles deviennent plus puissantes encore quand elles sont en groupe. De telles meutes de démons peuvent infliger de terribles mutations à leurs adversaires et même les transformer en de nouvelles horreurs de Tzeentch.

Portepestes de Nurgle
Les portepestes de Nurgle ressemblent à des humains ravagés et transformés par d'horribles maladies. Leur ventre est distendu et enflé, souvent craquelé de blessures béantes et suppurantes qui dévoilent des organes rongés et bouffis. Leurs membres sont maigres et incurvés, comme s'ils étaient victimes de malnutrition. Au sommet de cette silhouette monstrueuse est juché un visage déformé, à l'œil unique, dont la mâchoire hérissée de crocs chantonne une épouvantable liste de maladies. Combattre un portepeste est une expérience réellement dégoûtante et implique un risque d'infection considérable.

Sanguinaires de Khorne
Les sanguinaires de Khorne sont de grands humanoïdes musclés au visage bestial et dotés de longues cornes incurvées. Leur peau est d'un rouge profond et dégouline constamment d'un sang épais qui semble suinter de chacun de leurs pores. Les sanguinaires portent toujours d'énormes haches et de nombreuses plaques de métal sont fixées à même leur peau. Les sanguinaires n'existent que pour la guerre. Ils vivent pour faire leurs preuves au combat ou mourir en s'y essayant, ce qui n'a guère d'importance pour eux puisqu'ils peuvent tout simplement continuer à combattre si on les invoque de nouveau.

De l'avis des érudits
Les démons sont des entités venues d'un autre monde, créées ou asservies par les Dieux du Chaos et envoyées dans le Vieux Monde par ces puissances maléfiques pour y accomplir leurs oeuvres impies. Ils peuvent être invoqués par des sorciers ou bien être offerts par les Dieux Sombres comme laquais, aux plus dévoués de leurs adeptes. Comme les démons ne sont pas des créatures du Vieux Monde, ils ne peuvent y demeurer très longtemps et il est possible, pour un héros suffisament puissant, de les renvoyer au séjour infernal d'où ils sont venus, quelle qu'en soit la nature.

Informations tirées du "Bestiaire du Vieux Monde"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
 
Démons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
une encyclopédie sur le jdr warhammer :: Appendice des choses magiques et divine :: C-D-
Sauter vers: