une encyclopédie sur le jdr warhammer

ce forum regroupe toutes informations sur le jdr de warhammer, que ce soit de l'officiel ou pas, du personnel ou pas. Ce site n'a rien d'officiel et ne pourra remplacer en aucuns cas les livres de bases WJRF.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Naggaroth, géographie de ... par malpy

Aller en bas 
AuteurMessage
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Naggaroth, géographie de ... par malpy   Dim 30 Oct à 9:59

NAGGAROTH, TERRE DU GRAND FROID


Les elfes noirs ont quitté Ulthuan, la terre des elfes, il y a plusieurs siècles, lis vivent maintenant dans les régions septentrionales du Nouveau Monde. Leur terre désertique et inhospitalière s'appelle Naggaroth, la Terre du Grand Froid. Nom très approprié, car la majorité de Naggaroth est une étendue sauvage recouverte de toundra gelée.

Les elfes noirs vivent dans six cités fortifiées dont les innombrables tours noires émergent, comme des pics de glace, de la roche froide et dure de Naggaroth. Toutes ces cités sont des endroits sombres et sinistres, empestant la mort et la souffrance. Leurs lugubres donjons sont remplis de captifs dont les plaintes et les gémissements traversent les murs des hautes tours, propageant un sentiment de douleur et de désespoir. Au sommet de ces tours imprégnées de mal et de fatalité, les sorciers de Naggaroth lancent leurs sorts maléfiques sur le monde.

Autour de ces villes, le pays est lugubre et aride. Vers le nord, les terres sont désertiques et soumises aux assauts du vent. Quelques aiguilles de roche dénudée émergent ça et là et des geysers crachent une eau noire et empoisonnée. Vers le sud, la terre devient un peu plus fertile et la température suffisamment élevée pour permettre l'existence de quelques forêts de pins lugubres, ainsi que de vastes plantations où des esclaves travaillent jusqu'à la mort pour approvisionner les cités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Naggaroth, géographie de ... par malpy   Dim 30 Oct à 10:00

NAGGAROND, LA TOUR FROIDE


Naggarond, la cité la plus sinistre du monde, est la ville principale de Naggaroth. Ses murailles de pierre noire culminent à plusieurs centaines de pieds et sont percées de quatre portes gigantesques fermées par des battants d'acier hauts de cinquante pieds. Les remparts comptent une centaine de tours plus hautes que les murs, l'ensemble semblant émerger directement de la roche. Au sommet de ces tours flottent les bannières noires du Roi Sorcier. Les têtes des victimes sacrifiées sur les autels de Khaine sont empalées sur des piques réparties le long des remparts et la peau des écorchés vifs est suspendue aux murs.

A l'intérieur des murs, la cité s'élève de plus en plus jusqu'à la tour du Roi Sorcier, le sinistre Seigneur de Naggarond, Malekith, le prétendant maudit au trône du Phénix. De sa haute tour, il dirige son domaine d'une main de fer. Son donjon s'élève très haut au?dessus de la cité, entouré de remparts et de tours moins hautes, qui en font une forteresse imprenable.

On dit que les pouvoirs magiques du Roi Sorcier lui permettent de voir le monde entier depuis sa tour, de poser son regard maléfique là où son esprit tortueux le désire. Si ses yeux se posent sur un homme, ce seul regard peut lui foudroyer l'esprit ou séparer sa chair de ses os, tellement les pouvoirs du Roi Sorcier sont grands. Il peut surveiller ses armées qui vont au combat, et apercevoir ses messagers vêtus de noirs qui traversent la contrée. Il petit même observer Ulthuan, cachée derrière ses brumes magiques, et il sent alors la haine brûler en son coeur.

Naggarond est perpétuellement nimbée d'un linceul de fumée échappée des feux des sacrifices effectués en l'honneur de Khaine, le dieu du meurtre. Sur ses autels, les matriarches écartèlent hommes et elfes. Elles arrachent les coeurs encore battant des corps toujours en vie, extirpent les entrailles des ventres et les jettent dans le feu sacré du dieu du meurtre. Dans les temples, le sang coule jour et nuit, rendant hommage à Khaine plus que partout ailleurs, sauf peut?être dans la cité de Har Ganeth, où les rues elles?mêmes sont rouges de sang.

Prés des matriarches se tiennent les épouses de Khaine. Voluptueuses et cruelles, belles et redoutables, les furies entretiennent les autels et dansent sur les tas de chair humaine. Dans les temples de Khaine, les elfes noirs se livrent aux rituels du dieu aux mains sanglantes, des orgies qui se prolongent sur plusieurs nuits, où plusieurs milliers d'êtres trouvent la mort alors que les furies festoient de chair crue et boivent du sang frais. Nombreux sont ceux qui meurent dans l'étreinte fatale des épouses de Khaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Naggaroth, géographie de ... par malpy   Dim 30 Oct à 10:01

GHROND, LA TOUR DU NORD


Ghrond s'élève dans le nord glacial dit domaine du Roi Sorcier. Pour l'essentiel, elle ressemble à la grande cité de Naggarond en moins importante. C'est plus une ville de garnison qu'un lieu de résidence. Son unique tour élancée se dresse telle une épée noire jaillie d'un éperon rocheux.

Depuis cette tour, les sorciers surveillent les Royaumes du Chaos, lieu où résident les dieux et source de toute magie, bénéfique ou maléfique. Dans les Royaumes du Chaos, l'énergie ruisselle du sol, formant de véritables marées, tandis que l'air est traversé de courants des différentes couleurs de la magie qui tourbillonnent en tous sens, hurlant comme le vent d'hiver. Les sorciers observent les changements qui se produisent dans les Royaumes du Chaos, car il est dit que le futur est inscrit dans ces symboles et que tous les secrets peuvent être révélés à ceux qui savent les lire.

Chaque jour, des cavaliers vêtus de noir partent au galop de Ghrond, emportant les rapports établis par les gardiens vers Naggarond. Ils traitent des événements à venir, des moments les plus propices au succès des forces du Roi Sorcier, ou du pouvoir croissant de ses ennemis. Grâce à ces observations le Roi Sorcier établit sa stratégie et lance ses armées à travers le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Naggaroth, géographie de ... par malpy   Dim 30 Oct à 10:01

KAROND KAR, LA TOUR DU DESESPOIR


Dans la langue des hommes, Karond Kar est appelée la Cité du Désespoir. C'est un endroit terrible où sont conduits des milliers d'esclaves, venus du Vieux Monde, d'Ulthuan, ou du reste du monde, tous destinés à servir le Roi Sorcier. La légende dit que les esprits gémissants des esclaves morts hantent cette cité. Les elfes noirs aiment entendre ces plaintes d'effroi et de désespoir. Ils remplissent leurs rêves d'images délicieuses de tortures et de douleur.

Bien des esclaves meurent le coeur arraché, sur les autels de Khaine, tandis que d'autres sont envoyés au nord ou. au sud, travailler dans les mines et les carrières du Roi Sorcier.

Des milliers d'entre eux meurent pendant la traversée des mers vers Karond Kar, asphyxiés à fond de cale ou torturés à mort pour distraire l'équipage. Depuis les quais, les esclaves sont ensuite conduits enchaînés au milieu d'une foule vociférant. Alors que les coups des gardiens les poussent en avant, beaucoup trébuchent sur le sol pierreux et sont piétinés à mort par les pieds enchaînés des suivants. A ce moment, la foule explose de joie et hurle son plaisir, son amour pour 1a cruauté est si grand que ce spectacle sordide est l'une de ses distractions préférées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Naggaroth, géographie de ... par malpy   Dim 30 Oct à 10:02

HAG GRAEF, LE SOMBRE ROC


Hag Graef s'appelle aussi le Sombre Roc. Elle est la plus redoutée des cités elfes noires car aucun captif, homme ou elfe, n'a jamais pu s'échapper de cet endroit. Elle domine une vallée froide et sinistre, complètement entourée de montagnes de sombre roc dénudé, plus hautes que sa plus haute muraille. Aucun rayon de soleil n'atteint jamais la cité et Hag Graef est en permanence plongée dans l'obscurité.

Tout autour de la cité se trouvent les mines et les carrières d'où le Roi Sorcier fait extraire les matériaux pour équiper ses soldats et construire ses forteresses. Des milliers d'esclaves y suent sang et eau. Enchaînés ensemble, ils grattent et creusent le roc, souvent loin sous la surface, dans des tunnels et des galeries étroites. Les vents les glacent jusqu'aux os et leur seule nourriture est constituée de quelques bouts de pain noir infect. Les elfes noirs s'amusent à regarder peiner les esclaves transis et affamés et les battent cruellement lorsqu'ils flanchent.

Les montagnes noires autour de Hag Graef sont percées de tunnels et de galeries et c'est lors de leur exploitation que les elfes noirs mirent à jour ce qu'ils appelèrent la Mer Souterraine. Les montagnes, en s'élevant, ont laissé une énorme cavité loin sous la surface de Naggaroth. Cette mer souterraine fut d'abord découverte par Kaldor Maglen, seigneur de Hag Graef. Elle est vaste et, bien que les elfes noirs en aient parcouru et exploré d'innombrables réseaux de grottes et tunnels, elle recèle encore bien des secrets.

Au plus profond des cavernes de ce monde souterrain, les elfes noirs ont découvert les étranges créatures reptiliennes qu'ils appellent les sang froid. Les étables de Hag Graef sont pleines de ces bêtes monstrueuses, et nombreux sont les elfes noirs à s'aventurer dans les entrailles de la terre pour les pourchasser et les capturer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Naggaroth, géographie de ... par malpy   Dim 30 Oct à 10:02

HAR GANETH, LA CITE DES EXECUTEURS


Le seul nom de Har Ganeth est maudit. En Ulthuan, personne ne le prononce et on l'appelle simplement la Cité Maudite. Pour les elfes noirs, c'est la Cité des Exécuteurs.

Un jour, les hauts elfes tentèrent un assaut contre Har Ganeth avec la plus grande armée qui ait jamais combattu sur les terres du Roi Sorcier. Pendant bien des jours et bien des nuits les combats firent rage et finalement les hauts elfes furent repoussés. Beaucoup s'enfuirent, mais ils furent encore plus à être capturés. Trop épuisés, ils s'endormirent pour se réveiller enchaînés sur les autels de Khaine.

La cérémonie célébrée par les elfes noirs fut une chose terrible à voir. Les captifs furent portés sur les autels et exécutés de la manière la plus cruelle qui soit. Les hurlements d'agonie se mêlaient aux rires des furies qui dansaient nues sur les corps des suppliciés. Le vin et le sang coulant des autels enivraient les elfes noirs qui priaient leur dieu démoniaque. Les feux sacrés brûlèrent plusieurs nuits durant et les elfes noirs festoyèrent de chair fraîche. Ce fut un carnage et, quand il s'acheva, le soleil se leva sur une cité entièrement rouge de sang.

Des flots de sang coulaient des fenêtres de la citadelle et couraient dans les rues comme des rivières. Des traînées écarlates éclaboussaient les murs des temples de Khaine et teintaient de rouge les idoles impies. Les marches étaient couvertes par les corps démembrés des suppliciés. Partout des elfes noirs enlacés et couverts de sang, ivres morts et repus de chair fraîche, étaient vautrés sur les restes innommables de leur nuit de dépravation totale.

Har Ganeth est la Cité des Exécuteurs. Mais pour qui ne possède ne serait?ce qu'une once de sens moral, elle est n’est rien d'autre que la Cité Maudite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Naggaroth, géographie de ... par malpy   Dim 30 Oct à 10:03

CLAR KAROND, LA TOUR DU DESTIN


D'innombrables esclaves travaillent à Clar Karond pour la flotte du Roi Sorcier. Ce sont ses principaux chantiers navals, là sont construits les vaisseaux qui ravageront les côtes d'Ulthuan et du reste du monde. La cité est vaste et entourée dans toutes les directions de forêts de pins gigantesques, très peu de créatures y vivent et la lumière arrive à peine jusqu'au sol de ces forts obscures.

Des équipes d'esclaves enchaînés travaillent dans les forêts, débitent et transportent les troncs jusqu'à la cité de Clar Karond, la Tour du Destin comme l'appellent les Hommes.



LES TOURS DE GUET


Le Roi Sorcier a fait construire de nombreuses tours de guet sur les frontières des Royaumes du Chaos, au nord de Naggaroth. Si redoutable qu'il soit, il redoute la traîtrise. La trahison est une hantise permanente dans son esprit, car sa nature lui fait croire que ses ennemis sont autant que lui attirés par le pouvoir. Il voit en Ulthuan des ennemis au sud, en direction de l'est il scrute les hommes du Vieux Monde dont la puissance augmente chaque jour, un peu plus loin sont les nains, ennemis de toujours qui complotent avec les hommes pour le renverser.

Mais ses plus redoutables ennemis sont les immortel qui se cachent au nord, dans les Royaumes du Chaos. Là, les dieux observent et écoutent, rassemblant leurs armées pour le jour où le Chaos déferlera sur le monde entier.

Le Roi Sorcier épie lui aussi. Ses tours montent la garde contre les bandes armées qui menacent ses terres. Ses armées attendent l'invasion des dieux, à l'abri derrière leurs murs de pierres dans le froid glacial du grand nord .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naggaroth, géographie de ... par malpy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naggaroth, géographie de ... par malpy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeux Géographie
» Histoire du Béarn
» Nouveau programme d'histoire-géo' contestable
» Géographie de la femme vue par un homme...
» Perles brevet Histoire-Géo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
une encyclopédie sur le jdr warhammer :: Appendice historique, géographique et biographique :: M-N-
Sauter vers: