une encyclopédie sur le jdr warhammer

ce forum regroupe toutes informations sur le jdr de warhammer, que ce soit de l'officiel ou pas, du personnel ou pas. Ce site n'a rien d'officiel et ne pourra remplacer en aucuns cas les livres de bases WJRF.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA NAISSANCE DES ELFES NOIRS par malpy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: LA NAISSANCE DES ELFES NOIRS par malpy   Dim 30 Oct à 9:56

La race des elfes noirs naquit dans 1a guerre, un conflit qui dure maintenant depuis plus de cinq mille ans. Les origines de cette terrible guerre reposent sur un seul être, un prince haut elfe du sang le plus noble, mais dont le destin était de devenir le Roi Sorcier des elfes noirs. Cette abomination s'appelait Malekith.

Malekith était le fils d'Aenarion, le premier Roi Phénix, et de la mystérieuse et très belle prophétesse Morathi. II fut élevé pour devenir un redoutable guerrier et un grand sorcier. Ce que personne ne savait, c'est que Malekith menait en secret des expériences de Magie Noire et que le contact de cette énergie démoniaque avait corrompu son esprit en y implantant une soif de pouvoir incontrôlable.

Les expériences secrètes de Malekith commencèrent lentement à altérer son apparence et son caractère. 11 devint de plus en plus introverti, de plus en plus pâle, une aura sinistre se dégageait de sa personnalité. A la mort d'Aenarion, nombreux furent ceux qui doutèrent que Malekith puissent faire un bon chef, il fut alors évincé au profit de Bel?Shanaar, qui devint le second Roi Phénix. Cachant son ressentiment et sa frustration, Malekith décida d'attendre son heure pour revendiquer le tronc. Personne ne suspectait ses mauvaises intentions ni son inextinguible soif de pouvoir.

Malekith mit à profit cette période. Dans les colonies, il mena avec succès des campagnes contre les orgues et les forces du Chaos. Ses expéditions le conduisirent jusqu'aux territoires glacés, loin au nord du Nouveau Monde. Il y trouva dans les ruines d'une cité pré?humaine la Couronne de Fer, un artefact doté d'un puissant pouvoir. Pendant plusieurs dizaines d'années, il intrigua pour se hisser jusqu'à une position surpassée uniquement par le Roi Phénix lui-même, puis, le moment venu, il passa à l'acte.

Malekith proclama que Bel?Shanaar était un adorateur secret des dieux du Chaos, puis il l'empoisonna. Croyant qu'il ne lui restait plus qu'à se couronner lui?même Roi Phénix, Malekith traversa le feu sacré du dieu Asuryan, épreuve que tout Roi Phénix doit subir pour prouver sa légitimité à la couronne. Malekith pensait pouvoir supporter l'épreuve comme son père l'avait fait avant lui, mais il se trompait terriblement. La flamme d'Asuryan ne se laissa pas traverser par cet être corrompu. Horriblement brûlé et mutilé, Malekith fut violemment rejeté vers le coté de la plate?forme par lequel il était entré.

Les deux partis étaient d'une force équivalente. Les nombreux disciples de Malekith maîtrisaient la sorcellerie. héritiers de ces elfes errants qui avaient suivit Aenarion après qu'il se fut emparé de l'Epée de Khaine. Il n'y avait pas meilleurs combattants dans toute la race elfe. Leur place forte située dans les montagnes au nord d'Ulthuan était une base quasiment inexpugnable d'où ils pouvaient lancer des attaques. Au début, ils étaient aussi organisés et disciplinés que leurs ennemis étaient désordonnés. Cependant, le nouveau Roi Phénix pouvait faire appel aux redoutables Chevaucheurs de Dragons de Caledor et aux légions des Gardes Phénix.

Malekith recouvra ses forces et fit appeler ses armuriers. Avec l'aide des sorciers qu'il avait initiés à la Magie Noire et d'Hotek, un prêtre renégat de Vaul, il se forgea une armure noire pour contenir et renforcer son corps mutilé par le feu. Sur son casque cornu fut scellée la Couronne de Fer. L'armure fut soudée directement sur son corps le jour où elle fut forgée. La douleur n'était rien à supporter à côté de la chaleur des feux d'Asuryan. Depuis ce jour, ceux qui posent les yeux sur Malekith ne peuvent s'empêcher de frissonner, il est devenu une véritable incarnation de la mort et on l'appelle maintenant le Roi Sorcier.

Nombreuses furent ses victoires, mais aucune ne fut décisive. Lentement mais sûrement, la vérité sur ce qui s'était réellement passé apparut au grand jour et lentement mais sûrement les hauts elfes se rallièrent à Caledor. Le nouveau Roi Phénix eut souvent l'occasion de montrer ses talents de général. Il tendit de nombreux pièges et embuscades aux forces du Roi Sorcier. Les Lions Blancs le protégèrent contre de nombreuses tentatives d'assassinat et son entourage personnel de sorciers saphériens contrèrent tous les sorts mortels lancés contre lui. Finalement Caledor se retrouva face au Roi Sorcier en personne au cours d'une bataille et défit sa plus puissante armée, la repoussant jusqu'aux marais de Maledor.

Le Roi Sorcier mit au point un ultime stratagème. Il rassembla tous ses sorciers et leur révéla un plan aussi fou qu'audacieux : il avait l'intention de dissiper le vortex pour laisser entrer le Chaos par les Désolations Nordiques. Le Roi Sorcier et ses sbires pourraient appeler les dieux du Chaos eux?mêmes pour les aider à battre Caledor. Engagés déjà très loin dans la folie, nombreux furent les elfes noirs à accepter. Au crépuscule, sous un ciel zébré d'éclairs multicolores, le Roi Sorcier et ses disciples tentèrent de mettre à exécution leur plan diabolique. Ils lancèrent charme après charme pendant toute la nuit, mais, comme les heures passaient, il devenait de plus en plus évident que leurs pouvoirs n'étaient pas suffisamment forts pour briser le vortex magique qui emprisonnait le Chaos.

Soudain, une onde de choc mystique frappa en retour le Roi Sorcier et ses disciples dont plusieurs furent foudroyés. Les terres furent ébranlées et se cabrèrent telles un cheval terrifié ; un ouragan d'énergie magique dévasta la contrée. Rien ne pouvait résister aux terribles forces libérées. La terre elle?même fut secouée clé convulsions titanesques, et des séismes secouèrent toute l'île, rasant les cités et soulevant des montagnes. Une vague de plusieurs centaines de mètres s'abattit sur l'île et la mer recouvrit une grande partie du nord d'Ulthuan. Des dizaines de milliers d'elfes périrent, emportés par des vagues énormes, engloutis dans des crevasses, foudroyés par des éclairs magiques. L'onde de choc fut ressentie jusqu'aux Montagnes du Bord du Monde et l'événement figure dans les chroniques des rois nains.

Les pouvoirs du Roi Sorcier en furent amoindris mais pas détruits. Pendant que les flots se ruaient à l'assaut des terres, le Roi Sorcier et la plupart des siens invoquèrent de terribles sorts. Tandis que les vagues s'abattaient sur les collines alentours, les palais des sorciers se soulevèrent du sol, et se mirent à flotter à la surface des flots déchaînés. Aussi vastes que des icebergs, ils dérivèrent vers le nord transportant le reste des disciples du Roi Sorcier. Ainsi furent créées les sinistres arches noires de Naggaroth.

Le cataclysme détruisit la plupart de ce qui avait été construit sous le long règne de Bel?Shanaar et laissa temporairement les elfes affaiblis et dans l'impossibilité de poursuivre leurs frères de sang maléfiques. Les arches noires accostèrent dans les terres désolées au nord du Nouveau Monde, près de l'endroit où Malekith avait trouvé la Couronne de Fer. Les elfes noirs nommèrent leur nouveau royaume Naggaroth, la Terre du Grand Froid. Leurs donjons furent à l'origine de nouvelles cités. D'autres arches noires restèrent libres pour patrouiller les mers. Ils dressèrent des monstres marins arrachés aux abysses, par les séismes, pour les mettre au service de leur diabolique maître. Le royaume félon des elfes noirs était né. La mort et la destruction seraient leur héritage, largement distribué à toutes les races du monde de Warhammer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
 
LA NAISSANCE DES ELFES NOIRS par malpy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elfes noirs 2000pts
» Discussion pour la sortie du Roster Elfes Noirs
» Bretonniens vs Elfes Noirs (pire partie de ma vie T.T)
» Elfes noirs
» 47 impériaux vs 9 elfes noirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
une encyclopédie sur le jdr warhammer :: Appendice historique, géographique et biographique :: E-F-
Sauter vers: