une encyclopédie sur le jdr warhammer

ce forum regroupe toutes informations sur le jdr de warhammer, que ce soit de l'officiel ou pas, du personnel ou pas. Ce site n'a rien d'officiel et ne pourra remplacer en aucuns cas les livres de bases WJRF.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Runefangs : Les 12 Epées Runiques

Aller en bas 
AuteurMessage
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Runefangs : Les 12 Epées Runiques   Dim 23 Oct à 10:50

Après la bataille sanglante de la Passe du Feu Noir, où les puissances des Orques avaient été écrasées il y a un millier d'années, le Roi des nains, Kurgan Barbe de Fer, a montré sa gratitude à Sigmar, en offrant un présent magique à l'empire qui venait d'être constitué. Un nain, cela est bien connu, rembourse toujours une faveur (tout comme il n'oubliera jamais une rancune), et les guerriers de Sigmar avait joué un grand rôle dans la défaite des peaux vertes. Le Roi mit alors au travail Alaric le fou, le plus grand des Graveurs de Runes vivants, lui commandant de faire douze grandes épées, une pour chacun des généraux humains.

Le Savoir des Runes enferme et lie des énergies magiques dans le métal, et fait des Nains des forgerons inégalables dont les armes, les armures et les talismans magiques sont estimés au-dessus des travaux des Elfes. Seuls les Nains connaissent les véritables secrets du gravage de Runes, et ils gardent jalousement cette connaissance.

Alaric s'acharna au travail pendant de nombreuses années, même pour un nain. Quand il émergea finalement de ses forges sous les montagnes, Sigmar était depuis longtemps parti vers l'est vers on ne sait quel destin, et les généraux qui avaient combattu à ses côtés étaient morts depuis longtemps. Les Runefangs ont été présentés à l'empereur Heydrich, qui les a divisés entre ses Grands Electeurs. Chaque lame était une arme puissante, mais est rapidement devenue un symbole d'autorité, de respect et de prestige.

Beaucoup d'années ont passé, l'empire a livré nombre de guerres, résisté à d'innombrables invasions, et les Runefangs ont survécus à travers les âges. Dix sont aux mains des Grands Electeurs, alors que le Runefang de Solland et de Drakwald reposent dans l'armurerie impériale d'Altdorf..

Par le passé, il arriva que les Runefangs soit abandonnés à l'ennemi, mais seulement pour être retrouvés plus tard. La plus célèbre de ces dernières est l'épée de Solland. Elle a été prise par Gorbad Griffe de Fer, dont les ravages ont dévasté Solland à tel point que la terre ne s'en est jamais remise. Le Conte de Solland fut massacré dans un combat singulier par Gorbad, et dépossédé du Runefang. Des années plus tard, une expédition de nains et d'hommes, récupérèrent la lame, de l'antre d'une chimère sous les montagnes du Bout du Monde.

Aujourd'hui les Runefangs restent ce qu'ils ont toujours été : des symboles de gloire impériale et des armes magiques à la puissance terrifiante.

informations recopiées du site d'HdA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
 
Runefangs : Les 12 Epées Runiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'equipement de la sorcière
» Les nouveaux mots runiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
une encyclopédie sur le jdr warhammer :: Appendice historique, géographique et biographique :: Q-R-
Sauter vers: