une encyclopédie sur le jdr warhammer

ce forum regroupe toutes informations sur le jdr de warhammer, que ce soit de l'officiel ou pas, du personnel ou pas. Ce site n'a rien d'officiel et ne pourra remplacer en aucuns cas les livres de bases WJRF.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 josef bugman-compilation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: josef bugman-compilation   Ven 21 Oct à 7:41

Josef Bugman était le plus célèbre des brasseurs nains de tous les temps. Pour un nain l’art du brassage est une aptitude aussi louable que celles des meilleurs artisans. Tous les nains boivent d’énormes quantités de bières, et n’aime rien de plus que de bruyants soirs à boire et à chanter. Il y a beaucoup de fameux nains brasseurs, et beaucoup de brasseurs de renommés, mais le nom de Josef Bugman est connu comme un model de qualité. Sa famille est originaire des montagnes du « dragon noir », ils ont migré quand les mines d’Ekrund tombèrent sous les pattes des orques. Quelques nains des montagnes du dragon noir migrèrent vers les montagnes grises où ils trouvèrent des nouvelles forteresses. Plus tard quelques-uns de ces nains partir dans l’Empire où ils s’établirent comme artisans et comme forgerons.

Le père de Josef Bugman, Zamnil s’installa dans la famille comme un commerçant dans la lisière de la foret Est de l’Empire. Il construisit une résistante brasserie à coté de l’eau cristalline de la rivière Sol où ses cascades tombent des contreforts des montagnes grises.
Il avait pour but de vendre sa bière plus facilement dans l’Empire, Zamnil pris le nom de Samuel Bugman, quand son fils naquit, il le nomma Josef. Si Josef Bugman a toujours son nom Khazalid, ce dernier ne l’emplois jamais. Suite à la mort de son père, Josef étendis son affaire et obtenu une grande réputation pour le goût raffiné et la bonne qualité de ses bières. C’était très facile pour Bugman de transporter ses tonneaux destinés aux grandes cités de l’Empire, en les descendant par navire le long de la rivière. Rapidement, la brasserie Bugman grandit en une petite colonie naine et d’autres familles vinrent des montagnes grises pour le rejoindre.

En quelques années, Bugman devint un prospère marchand-brasseur et un nain comblé. Avec des triomphes comme la BugmanXXXXXX et la célèbre bière du troll rependu dans le monde nain. Sa modeste communauté était généralement épargnée des raids ennemis et de l’assaut des créatures assaillant régulièrement la région.

Un jour Josef Bugman remonta la rivière pour une livraison de bière spéciale destinée à l’Empereur. Quand il retourna à sa brasserie, il vit des fumeroles au loin provenant sûrement de sa brasserie. Il pensa que sa cheminé était en ramonage. Quand la barge accosta, il aperçu sa modeste colonie en ruine. Une horde gobeline durant un raid vit la brasserie. Toute la bière fut consommée par la horde, durant une alcoolisée orgie de destruction, la horde était ivre, les tonneaux vides flottaient sur la rivière et il n’y avait aucun signe de vie naine. Tous les derniers tonneaux furent sûrement emmenés par les gobelins.

Bugman ainsi que ses compagnons jurèrent de se venger des gobelins pour cette immonde mort et choisirent de les chasser et de sauver les personnes de leurs familles prisonnières par les gobelins, s’ils le peuvent. Le groupe ère à travers le monde qui se trouve au-delà des montagnes de l’Est. Quelques-uns ont entendu les ravages fait par Bugman et ses rangers, les embuscades des camps gobelins en pleine nuit. Quelques fois le groupe sort des ténèbres et des bains de sang pour se joindre à une armée naine ayant besoin de renforts pour une grande bataille contre les gobelins. Certains racontent que lorsqu’un nain est perdu et que des gobelins veulent l’attaquer, Bugman et ses rangers sortent de nul part et massacrent ces peaux-vertes. De plus les rares fois durant lesquelles Bugman passe dans une citadelle, les seigneurs des forges les couvrent de cadeaux, ainsi la dernière maître-rune de vitalité serait gravée sur la chope préférée de Bugman. Bugman est plus qu’un simple héros nain, il est une légende incarnée, il est la source d’innombrables soirées d’ivresse et la plus part des nains, qu’ils soient tueurs ou engingneur, l’admirent pour sa noble quête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: josef bugman-compilation   Ven 21 Oct à 7:44

C'est par un beau matin de printemps qu'une charrette grinçante tirée par une mule se présenta
devant l'entrée de Karak-Varn. Les deux gardes regardèrent d'un air méfiant le conducteur, une
petite silhouette voûtée, emmitouflée jusqu'au nez dans des couvertures à l'odeur nauséabonde. La
créature semblait être un Nain, mais ils ne pouvaient en être sûr."Qui es-tu, et qu'est-ce qui
t'amène?" somma l'un des gardes. Le conducteur du chariot parla lentement. "Je viens voir votre
roi, J'ai…" dit-il, rassemblant les couvertures autour de lui alors qu'il s'extirpait du siège du
chariot. "… emmené quelque chose pour lui." Les gardes se regardèrent de façon un peu
nerveuse. "Q'est-ce donc ?" demanda le premier. L'autre se déplaça vers l'arrière du chariot, et
commença à soulever la bâche qui recouvrait la cargaison…
"N'AIS PAS L'AUDACE DE TOUCHER À ÇA !" Surpris par la soudaine et puissante voix du
conducteur, le garde lâcha la bâche comme si celle-ci l'avait brûlé. "J'ai eu assez d'embrouille
pour l'obtenir," grogna le conducteur. ''Et si vous alliez à l'arrière pour pousser, ça n'est pas pour
les Gobelins. Et maintenant, si ça ne vous dérange pas, j'en ai assez de ces haillons et j'ai à
causer au mécano." De telles paroles ne pouvaient venir que de la bouche d'un Nain et le chariot
fut donc admis dans la forteresse naine.
Entre temps, le Roi arrive sur le lieu, une petite foule s'était rassemblée. Un silence pesant était
tombé sur l'assemblée alors que l'étranger retirer la bâche du chariot, révélant un gros tonneau.
''Je ne garantie pas qu'il ait fait bon voyage...'' annonça-t-il dans le vide. Il extirpa une timbale
métallique toute crasseuse de la masse de ses couvertures, y versa un peu du contenu du tonneau,
et l'examina attentivement. “Hmmmm”, il renifla, “Beaucoup de mousse”. Il rota bruyamment,
puis, relevant la tête, bu le reste d'un trait. “C'est pire que je ne le pensais,” continua-t-il, “Il
faudra faire avec pendant un mois ou deux. Mais, ça vous en donnera un aperçu.''
Il tendit la timbale au Roi. Après un moment d'hésitation, le Roi l'accepta, et, essuyant les bords
avec sa manche, en but une gorgée. L'effet fut saisissant. Ses sourcils se soulevèrent jusqu'à sa
couronne, ses yeux écarquillés commencèrent à briller alors qu'il se mettait à tousser. Après
quelques secondes, la toux s'éteignit, et fut suivi d'un rot retentissant. Il se passa environ une
minute avant qu'il soit à nouveau capable de parler. “Je n'y crois pas ! “, S'exclama-t-il, “Ce ne
peut-être vrai ! C'est ... de la BUGMAN !”
Un grand murmure parcouru la foule. Il y avait des années que la Bataille de la Brasserie de
Bugman s'était déroulée. Joseph Bugman n'était plus qu'une légende, un nom à moitié oublié et
évoqué de façon élogieuse, comme le nom de sa célèbre Bugman's Best Bitter. "C'est exact," dit
l'étranger. 'Les Gobelins m'ont laissé pour mort. Ça m'a pris toutes ces années pour en arriver là
– mais silence maintenant, J'ai oublié les bonnes manières.'' Il jeta ses vieilles couvertures et se
redressa, révélant un vieux Nain, grisonnant et bien balafré.
Joseph Bugman avait miraculeusement survécu à la Bataille de la Brasserie de Bugman et était de
retour des années plus tard à la forteresse naine de Karak-Varn. Dans un premier temps, il ne fut
pas reconnu, mais quand le Roi de la forteresse goûta à la bière qu'il lui apportait, son indenté fut
authentifié sans le moindre doute. La compagnie naine des Rangers de Bugman fut reformée à
Karak-Varn, et la réputation et les compétences de brasseur de Bugman attirèrent, à des
kilomètres à la ronde, des Nains venant rejoindre sa bannière. L'expédition pour reconquérir et
rétablir la Brasserie de Bugman prit des airs de guerre sainte.

merci à dreadaxe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: josef bugman-compilation   Ven 21 Oct à 7:56

Voici les principales cuvé du célébre Josef Bugman

Breuvage de Troll : Cette bière est ainsi nommée car son
principal ingrédient est du sang de troll ! Cela peut sembler
bizarre, mais avec les ingrédients appropriés, le sang de
troll peut avoir un goût très doux, sans parler des effets
intéressants sur le buveur.


The Golden Drop : Une des bières les plus pures, la Golden
Drop est un breuvage doux et crémeux offrant un léger
arrière goût piquant. Quand un Nain la boit, un sourire se
dessine sur son visage : il se sent plus léger.


Lycanthropic Reserve : Venue toute droit des terres gelées
de Norsca, on dit que les Nains nordiques brassent cette
bière avec du sang de Garou Ulfwerener. Cette bière, de
couleur noire, laisse un goût amer loin d'être déplaisant
dans la bouche. Quand un Nain la consomme, il sent ses
poils pousser sur tout son corps et des instincts bestiaux
s'emparer de lui.

Owd Bearbaite : Cette bière a souvent été apportée dans des
places assiégées. Elle possède en effet la particularité à
quiconque en boit de voir la lueur d'espoir dans n'importe
quelle situation désespérée. Une unité buvant de cette bière
aura son moral gonflé à bloc!

Premier Ale de Bugman : Sans doute la meilleure bière de
ce temps, on dit de la Premier Ale de Bugman qu'elle
charme la gorge, et qu'elle y glisse comme de la soie. Quand
cette bière est bue et dégustée, le teint du Nain rougit et un
sourire radieux se dessine sur son visage.

Réserve spéciale : Breuvage assez simple mais pas
déplaisant, La réserve spéciale naine réchauffe le ventre et
donne du coeur à tout Nain qui la boit.

Valaya White Ale : Cette bière est fabriqué par le clergé de
l'église de Valaya qui l'a béni et la met à fermenter dans de
grandes cuves fabriqué sol pleureur. Elle acquiert alors des
propriétés anti-magiques, plus ou moins grandes selon la
durée de fermentation. Pour une raison inconnue, ce
traitement lui fait perdre une grande partie de sa couleur,
mais son goût n'en est nullement altéré.

Volcanus Hellfire : Ce breuvage capiteux a une durée de
fermentation bien supérieure à celle de la plupart des
bières. Le processus de fabrication est un secret bien gardé,
mais on raconte qu'il s'agit d'une décoction magique
fabriquée à l'aide des Maîtres des Runes passionnés de
brassage. Quand un Nain boit cette bière couleur feu, un
soudain borborygme bruyant se fait entendre au fond de son
estomac, qui va en crescendo jusqu'à ce que le Nain finisse
par faire un rot tonitruant et que des flammes sortent de sa
bouche ! Cette bière est malheureusement trop volatile pour
être bue en trop grande quantité.

merci à dreadaxe


BIERE DE BUGMAN

Rare 50+3D6 CO

De tous les maîtres brasseurs du Vieux Monde, Joseph Bugman reste à ce jour le plus célèbre. Sa bière est connue (et reconnue !) d’un bout à l’autre du Vieux Monde et tous s’accordent à dire qu’elle est sans conteste la meilleure.

Un personnage ingurgitant une chope de bière de Bugman devient immunisée à la peur pour 12 heures et ses Test de Terreur se font à +20. Les Elfes ne peuvent pas boire la bière de Bugman (non seulement ils jugent cela indigne d’eux, mais en plus ça les rend malades !). Les Nains qui boivent ce breuvage subiront en plus les effets de la Témérité Pathologique et de la Frénésie.


merci à malpy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: josef bugman-compilation   Ven 21 Oct à 7:56

'après la V2

Bière de Bugman :
50 Co
Encombrement 5
Très Rare

Immunise contre les effets de la PEur (pas Terreur) pendant 1D10 heures.
Extrêmement forte, nécessite un test de Résistance à l'Alcool à -20% pour éviter d'être ivre mort.

NB : d'après les règles V2, on ne tombe normalement ivre mort qu'après avoir raté 4 tests de résistance à l'alcool. La bière de Bugman est donc véritablement terrible.

merci à agonamba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: josef bugman-compilation   

Revenir en haut Aller en bas
 
josef bugman-compilation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bières naines
» Vente de nains
» Quel personnage prendre ?
» Nouvelle figurine de Josef Bugman
» Beug après compilation! [résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
une encyclopédie sur le jdr warhammer :: Appendice historique, géographique et biographique :: I-J-
Sauter vers: