une encyclopédie sur le jdr warhammer

ce forum regroupe toutes informations sur le jdr de warhammer, que ce soit de l'officiel ou pas, du personnel ou pas. Ce site n'a rien d'officiel et ne pourra remplacer en aucuns cas les livres de bases WJRF.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Horoscope des destinées héroïques

Aller en bas 
AuteurMessage
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Horoscope des destinées héroïques   Ven 21 Oct à 7:25

Dans le monde de WJdrf, la destinée a une importance primordiale pour les personnages des joueurs.Pour preuve, les points de destin qui montrent que les héros sont marqués, en quelque sorte, par les dieux et des forces occultes. Dans un monde païen, avec un panthéon de type gréco-romain comme celui de warhammer, l'astrologie n'est pas une pseudoscience ou un acte de superstition, la plupart des gens y croient dur comme fer, et même les monarques agissent et décident parfois en fonction des présages célestes. Bien sûr, les enchanteurs sont les personnages les plus sensibles et les plus intéressés par les astres, certains prétendent y lire la trame des destinées d'après les énergies subtiles qui fusent sur la voûte céleste.


Plus près de vos joueurs, voici un horoscope spécialement pour warhammer, qui vous permettra de définir des traits de caractère, et pourquoi pas, d'élaborer de véritables thèmes astraux pour vos personnages qui pourront influencer vos aventures.


Les signes du zodiaque de warhammer se rapportent à des constellations visibles depuis la planète et dessinées d'après les observations (à l'œil nu) des astronomes des temps anciens. Il y a 18 signes qui se rapportent chacun à une période donnée d'environ un mois, un pour chaque jour d'équinoxe, de solstice, ainsi que pour les jours surnaturels.


Les signes sont ensuite influencés par les lunaisons : selon la présence ou non de Maànslieb et Moorslieb dans la constellation sous laquelle est née le personnage. Les lunes apportent encore des variations dans les influences et les tendances imprimées par les étoiles.

Les signes du zodiaque

Un joueur peut connaître le signe de son personnage s'il connaît sa date de naissance. Certains MJ pourraient donner le choix aux joueurs, ou le déterminer eux mêmes. Il est encore possible de déterminer aléatoirement la date de naissance d'un personnage selon la méthode suivante :


Il y a 5% de chances qu'un personnage soit né un jour exceptionnel (nuit surnaturelle, solstice ou équinoxe). Avant de déterminer un mois de naissance, lancez 1D100, de 0 à 5, le personnage est né un tel jour. Si c'est le cas, relancez 1D6 :-1 : Hexenstag (nouvel an),-2 : Mitterfrhul (équinoxe de printemps), -3 : Sonstille (solstice d'été), -4 : Geheimnistag (jour des mystères),-5 : Mitterhebst (équinoxe d'automne), -6 : Mondstille (solstice d'hiver).


Sinon, lancez 1D12, le chiffre obtenu donne le mois de naissance du personnage (exemple :11, Ulriczeit). Lancez ensuite 1D100 et divisez le résultat par 3 (arrondissez à l'entier le plus proche), vous obtenez ainsi le jour de naissance du personnage (exemple : 2 sur 1D12, puis 16 sur 1D100, divisé par 3 = 5, nous obtenons le 5 de Jardhrung.


Inutile de dire qu'être né un jour " exceptionnel " est déjà en soi porteur de présages et de superstitions, surtout en ce qui concerne les nuits surnaturelles. La date de naissance d'un personnage a une importance toute autre en termes de jeu, n'oubliez pas, en effet, qu'à chaque anniversaire, un personnage gagne 100 PE. D'où l'importance de bien décompter le temps de vos aventures sur un calendrier.
I. Corneille (cornix), Hexenstag
Les natifs de la Corneille sont à la fois bénis et maudits. Ils sont nés le jour du nouvel an, ou la nuit des sorcières. Pour ces enfants de la superstition, les parents bannissent le mal en les plaçant sous la protection de la Corneille, animal qui comprend les ténèbres tout en sachant s'en préserver. Les aventuriers Corneilles sont en général sombres, réservés et plutôt fatalistes, leur signe est celui de la mort. Ils sont plus ouverts aux carrières magiques et mystiques, mais leur froideur absolue à l'égard de la mort en fait de bons assassins également.
Traits principaux : froideur, austérité, fatalisme, piété, prudence.


II. Marteau (Malleus), du 25 Vorhexen au 24 Nachexen
Les natifs du marteau sont placés sous le signe le plus dur et le plus droit du zodiaque de warhammer. Il en en résulte un caractère fougueux, une forte personnalité et une grande énergie. Ces qualités sont au détriment de la réflexion et de la prudence. Sanguins, les marteaux feront de bons combattants, s'ils sont lettrés, ce seront des intellectuels aux idées arrêtées, et dotés d'un grand sens du charisme.
Traits principaux : impulsivité, énergie, autoritarisme, charisme, fierté.


III. Eléphant (Elephantum), du 25 de Nachexen au 24 de Jardrhung
Les natifs de l'éléphant sont placés sous le signe de la force. Ils sont le plus souvent d'un caractère placide mais persévérant. Contrairement aux Marteaux, ils sont constants et prévisibles. Leur conduite est guidée davantage par une ligne de principes clairs que par leurs émotions.
Les aventuriers de l'éléphant sont soi des guerriers simples, professionnels et implacables, soi des lettrés modestes mais durs à la tâche. Leur signe est dans tous les cas celui des quêtes de longue haleine.
Traits principaux : modestie, calme, tempérance, force de caractère, franchise, honnêteté, énergie.


IV. Cerf (cervus), Mitterfrhul
Les enfants nés durant l'équinoxe de printemps sont placés sous le signe du cerf, celui de l'éternité et du renouveau des forces élémentaires. Les aventuriers du cerf sont souvent en phase avec la foi Antique par leur esprit constant et impartial. Aucun autre animal que le cerf ne symbolise mieux leur mélange de hargne et de sagesse. Les Cerfs font de bons forestiers et prêtres pour leur mode de vie volontairement simple et basé sur la réflexion.
Traits principaux : Austérité, impartialité, réflexion, hargne, modération, piété, constance.


V. Arlequin (histrio), du 25 de Jhardrung au 24 de Pflugzeit
L'Arlequin est la constellation des poètes, des chanteurs, et des philosophes. Ses natifs sont en général dotés d'un esprit vif, mais complexe et plein de contradiction : c'est le signe de la dualité. Les meilleurs espions ou orateurs sont souvent du signe de l'Arlequin. Les aventuriers de ce signe se caractérisent par une grande capacité d'adaptation et une lucidité qui les met à l'abri de bien des dangers. Ce sont de bons meneurs d'hommes qui imposent le respect bien plus par la conciliation que par la crainte. Leur nature versatile et trompeuse en fait également de bons filous.
Traits principaux : Vivacité d'esprit, adaptabilité, sociabilité, fourberie, perspicacité, sens de la conciliation.


VI. Scarabée (scarabeus), du 25 de Pflugzeit au 24 de Sigmarzeit.
Le Scarabée est un signe changeant et matérialiste qui cache une certaine forme de caractère. Les natifs de Scarabeus ont un esprit difficile à cerner, et des motivations parfois étranges. Ils sont pragmatiques et avant tout attachés à leur survie et au confort matériel. Les aventuriers du scarabée, ambitieux et âpres aux gains, sont plus particulièrement ouverts aux carrières mercenaires, commerçantes ou politiques. Ils sont assez ouverts d'esprit, opportunistes même, mais leur profond sens des réalités leur permet de marcher droit vers des objectifs sûrs.
Traits principaux :opportunisme, réalisme, pragmatisme, persévérance, matérialisme, ouverture d'esprit, ambition.


VII. Salamandre (Salamandra), du 25 de Sigmarzeit au 24 de Sommerzeit.
La Salamandre est un signe fort et rayonnant. Les natifs de Salamandra se caractérisent généralement par une grande force de caractère et un charisme magnétique. Fiers, ils peuvent parfois être un peu trop sûrs d'eux et de leurs forces. Les aventuriers salamandres n'ont généralement pas froid aux yeux, ce sont le plus souvent des combattants émérites et autoritaires, ou des prêtres capable de rallier des populations entières par leurs prêches enflammées. Leur détermination et leur force intérieure les vouent à de grandes épopées pleines de bruit et de fureur, la salamandre est le signe du feu… Traits principaux : Fierté, détermination, charisme, assurance, courage, hargne, combativité.


VIII. Soleil (Sol), somdstille.
Les enfants du solstice d'été sont placés sous la protection du soleil. C'est un signe de majesté, d'autorité et de générosité, autant de qualités que l'on attribue au souverain idéal. Les aventuriers du soleil sont donc des individus à la fois écoutés et respectés pour leur force et leur sagesse. Ils seront de préférence guerriers ou sorciers ou toute autre carrière leur conférant une aura d'importance et de respect. Le soleil est symbole de constance et d'invincibilité, il a une place éminente parmi les autres astres.
Traits principaux : sagesse, charisme, constance, sobriété, générosité, autorité.


IX. Licorne (Unicornus), du 25 sommerzeit au 24 Vorgeheim.
Les natifs d'unicornus sont placés sous le signe de la raison et de l'esprit. Les licornes sont méticuleux, logiques, réfléchis et rangés. Leur prudence et leur contrôle d'eux-mêmes, poussés à l'extrême les rendent assez froids et distants, mais leur fidélité à l'égard de leurs compagnons est à toute épreuve. Professionnels, implacables, les aventuriers de la licorne excellent dans à peu près toutes les professions. Leur détachement en fait aussi bien des lettrés que des voleurs ou des assassins. Fiers de leur force de travail, ils acceptent assez mal la critique et estiment être toujours dans le vrai et le bon droit.
Traits principaux : réflexion, logique, méthode, fidélité, loyauté, professionnalisme, froideur, fierté.


X. Bateleur (Prestidigitator), Geheimnistag.
Les natifs du jour des mystères sont placés sous le signe du bateleur. Celui-ci représente la dualité, peut être encore plus que l'Arlequin. Les aventuriers du bateleur sont ambigus et énigmatiques, tant il est vrai que l'on représente parfois le bateleur sous la forme du bonnet rouge, fée maléfique au sourire grimaçant et au bonnet maculé de sang. Ils ont une véritable passion pour les arts et feront davantage de bons filous et enchanteurs que des guerriers. Ce signe symbolise la nuit et l'illusion.
Traits principaux : hermétisme, fourberie, sens du beau, curiosité, complaisance, vigilance.


XI. Pilier (Columnus), du 25 Vorgeheim au 24 Nachgeheim.
Le pilier est le signe de la sagesse et de la réflexion. Placée au centre du zodiaque de warhammer, cette constellation représente le soutient de la voûte céleste et l'équilibre absolu entre les différentes formes et influences du cosmos. Les natifs du pilier sont donc sages, mesurés et modérés. Leur problème est que ces traits, poussés à l'extrême, les poussent parfois à l'indécision et à l'inaction dans les moments difficiles. Les aventuriers pilier sont d'une force et d'une largeur d'esprit qui s'accorde avec à peu près toutes les vocations, mais ils préfèrent les carrières où la réflexion l'emporte sur l'instinct et la force brute.
Traits principaux : Réflexion, justice, modération, ouverture d'esprit, sagesse, prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
freedom
Engra-morte-épée.
avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Aux portes de Praag
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Horoscope des destinées héroïques   Ven 21 Oct à 7:25

XII. Couteau (Cutellus), du 25 Nachgeheim au 24 Erntezeit.
Le couteau est un signe individualiste et imprévisible. Les natifs de cutellus ont tendance à inspirer la méfiance par leur manque de scrupules et leur ego exacerbé. Les aventuriers du couteau sont donc des êtres un peu extrêmes qui pensent avant tout à leurs propres intérêts. Cela ne veut pas dire qu'ils opèrent toujours seuls, s'intégrer dans un groupe peut être bon pour eux s'ils peuvent en tirer une gratification. Ils font donc de bons filous et des guerriers craints et respectés. Contrairement au signe de la licorne qui est celui de la raison, le signe du corbeau est celui de la passion bouillonante.
Traits principaux : individualisme, fierté, volonté, fourberie, opportunisme, comportement passionnel, sensualité.


XIII. Renard (Vulpes), Mitterhebst.
Le renard est le signe des natifs de l'équinoxe d'automne. Ils sont d'une chaleur et d'une simplicité inversement proportionelle à l'hostilité du climat en cette saison. L'automne étant aussi le temps des premières superstitions, ils sont croyants et ont un goût certain pour les légendes et le mystère. Rusés, manipulateurs, Ils aiment s'insinuer dans les intrigues existantes ou en monter eux-mêmes, de toute pièce. Les aventuriers du Renard sont avant tout filous, érudits, raconteurs ou chasseurs de légendes et de trésors, ils font preuve d'enthousiasme en toute occasion.
Traits principaux : Ruse, générosité, sociabilité, piété, enthousiasme.


XIV. Héraut (Praeco), du 25 Erntezeit au 24 Brauzeit.
Le héraut est un signe d'indépendance et de liberté. Les natifs du héraut ont un caractère souple, mais énergique, doublé d'une grande ouverture d'esprit. Les aventuriers du Héraut sont souvent persuadés d'être nés sous le meilleur signe possible : ouverts, libres, magnétiques et efficaces, telles sont leurs qualités. Toutes les vocations leur conviennent et leur facilité à communiquer les intègre parfaitement à l'ersprit de groupe. Il est connu que beaucoup de chefs de groupes d'aventuriers, capables d'inspirer la confiance, sont du signe du Héraut.
Traits principaux : Indépendance, ouverture d'esprit, notoriété, charisme, efficacfité, esprit de conciliation.


XV. Satyre (Satyrus), du 25 de Brauzeit au 24 de Kaldezeit.
Le satyre est sans conteste le signe des combattants, des prêcheurs et de tous ceux qui vivent dans un esprit de croisade. Ses natifs sont durs, opiniâtres, combattifs et dotés d'un grand sens du sacrifice. Les aventuriers du satyre sont animés par des idéaux ou des buts personnels qui l'emportent sur les préoccupation matérielles. De même, ils sont d'une extrême prudence à l'égard de l'amour et des sentiments. Ils font de bons prêtres, guerriers sacrés, chevaliers ou assassins, voire répurgateurs. Les satyres sont inconstants et peuvent parfois avoir des réactions étranges.
Traits principaux : Détermination, piété, idéalisme, inconstance, froideur, entêtement, sens du sacrifice.


XVI. Clepsydre (Clepsydra), du 25 de Kaldezeit au 24 de Ulriczeit.
La clepsydre est le signe de la pensée et de la connaissance. Les natifs de clepsydra ont un esprit équilibré et un jugement serein. Contrairement aux piliers, ils sont prompts à réfléchir et à trouver des solutions, étant davantage dirigés par leur bon sens que par la réflexion pure. En contrepartie, ils sont assez changeants et coupés des réalités. Les aventuriers de la clepsydre sont ouverts à toutes les vocations, mais les plus fameux sont bien sûr les enchanteurs, toujours sûrs de leur valeur et de leur efficacité.
Traits principaux : Calme, réflexion, perspicacité, détachement, inconstance, perfectionisme, fierté.


XVII. Ogre (Manducus), Mondstille.
L'ogre est le signe de l'hiver, il est rattaché aux origines barbares du Vieux Monde. Les natifs de l'Ogre sont d'un caractère franc, droit et prévisible : leur constance rappelle l'éternité des montagnes, auxquelles la constellation est associée. L'ogre étant l'étoile du nord, elle est aussi celle qui guide les aventuriers sur la bonne voie. Les aventuriers ogres affectionnent les carrières de forestier, de guerrier voire de prêtre, où leur simplicité et leur code de l'honneur personnel peuvent être mis en application.
Traits principaux : Franchise, droiture, honnêteté, constance, autorité, sens de l'honneur.


XVIII. Aveugle (Caecus), du 25 Ulriczeit au 24 Vorhexen.
Le signe de l'aveugle est celui des devins, des mages et des prédicateurs. Les natifs de l'aveugle sont lunatiques, mystérieux et imprévisibles. Leurs vies et leurs préoccupations sont bien plus spirituelles que matérielles. Nombreux sont ceux qui ont une passion pour les sciences astrales et magiques ainsi que pour la théologie, voire la théurgie. Les aventuriers de ce signe font bien sûr d'excellents mages et prédicateurs. Ils ont une soif de savoirs et de nouvelles expériences qui les pousse de toute façon à adapter le mode de vie errant.
Traits principaux : inconstance, insouciance, détachement, quête du savoir, piété, superstition.



Les lunaisons.

Les deux lunes ont une très grande influence dans le monde de warhammer, que ce soit sur les comportements, la magie, les éléments ou les conjonctions astrales. Plutôt que de regrouper les 18 signes du zodiaque selon quatre éléments, nous avons préféré attribuer ces éléments à des cycles variables des deux lunes.
L'élément du signe d'un personnage sera déterminé par le configuration des lunes le jour de sa naissance. Le cycle de Moôrslieb étant complétement chaotique, la configuration des lunes sera déterminée par un jet de 1d4 :


1 La lumière (lux) : Mannslieb et Moôrslieb étaient toutes deux présentes dans le zodiaque le jour ou le personnage est né. Les natifs de la lumière sont en phase avec le monde des dieux et auront une destinée et une ligne de conduite très influencée par les idéaux et par cette puissance supérieure qu'est la fortune. Face au destin, ils sont les moins libres, même si ce sont eux qui le comprennent le mieux. (notez que les natifs de la corneille ou du bateleur sont bien entendu toujours natifs de la lumière).
2 Le soufre (sulphur) : Moôrslieb seule était présente le jour de naissance du personnage. La lune du chaos a des effets sur le sang et les instincts. Pas forcément mauvaise, cette influence peut fournir aux natifs du soufre une grande force intérieure. La conduite et la destinée des enfants de sulphur sera avant tout guidée par leurs désirs et leurs passions.
3 La source (fontis) : Maànslieb seule était présente le jour de la naissance du personnage. L'aimée de Manaàn représente la régularité et le respect dù aux dieux. Les natifs de la source seront donc très influencés par une certaine piété et une ligne de conduite constante qui laisse toutefois la place aux choix personnels et au jugement équilibré.
4 Le ciel (caelum) : Le jour ou est né le personnage était suivi d'une nuit sans lune. Le ciel est l'élément de la pureté et de la neutralité. Les natifs de caelum sont des pragmatiques et des réfléchis. Leur destinée ne sera que peu influencée par des forces extérieures, leur libre arbitre et leurs choix de conduite seront les plus importants.


dsl j'ai égaré la source Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-encyclo.forumpro.fr
 
Horoscope des destinées héroïques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» [Web] Bionicle Destinée
» Supprimer l'horoscope
» Un jeune noble destiné à la chevalerie..et à la couture !
» L'horoscope des affreuses carottes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
une encyclopédie sur le jdr warhammer :: Appendice des scénarii et des suppléments officiels ou non. :: G-H-
Sauter vers: